Capturée à l'envol fugace d'un instant de spontanéité,

ou rêvée, imaginée, réfléchie et longuement orchestrée...

...Photographiée, filmée , croquée ou  dessinée...

...réaliste ou fantasmée...

... l'âme volée par une image est dotée du pouvoir des rêves. Le pouvoir prodigieux de se décupler à l'infini, à chaque regard qui révèlera ses secrets enfouis, à chaque seconde ou elle s'offrira à l'attention naïve et généreuse d'un nouveau spectateur, à chaque émotion qu'elle extirpera de l'inconscient ou de la contemplation, elle existera un peu plus, autrement, au delà d'elle-même.